Avez-vous remarqué comme les enfants peuvent s’amuser avec un rien, avec quel désespoir à Noël on les regarde parfois plus s’amuser avec le paquet cadeau que le cadeau lui-même ?
C’est parce que les enfants sont bourrés d’imagination et que pour eux un objet reste une découverte, un terrain inconnu à explorer, à tester.
C’est pourquoi aujourd’hui je vous propose d’essayer de mettre de côté les beaux jouets clinquants neufs du commerce (n’en déplaise à l’industrie du jouet…) et de faire marcher votre créativité en utilisant des objets du quotidien pour faire jouer votre enfant. Je vous garantie qu’il s’amusera comme un petit fou (et vous aussi peut-être!)

Âge : tous les âges
Coût : ZERO !
Type de parents : parents fauchés

1. Les pinces à linge

Voilà un objet très très basique, qu’elles soient en bois ou en plastique, elles vont permettre à votre enfant de développer sa motricité fine. Vous pouvez tout simplement prendre un morceau de carton, un magazine, un bout de tissu et lancer le défi à votre poussin d’y accrocher toutes les pinces à linge le plus vite possible (vous pouvez le chronométrer ou utiliser un sablier). Il peut aussi les accrocher de la manière la plus artistique possible : en les clippant tout autour d’une assiette en carton par exemple pour faire un joli soleil ou une belle fleur. Vous pouvez même ensuite lui proposer de les peindre pour finaliser son œuvre !
Age : à partir de 2 ans
Compétences développées : motricité fine et créativité

 

2. Le pot de faisselle

Pot de faisselle transformé en jouet pour enfantAlors déjà, qu’est ce qu’un pot de faisselle ? vous voyez ces pots en plastiques pleins de trous, type mini passoires ? Bon, maintenant que vous voyez ce que c’est, qu’est ce que vous allez pouvoir en faire ? Les utiliser comme jouets de bain bien sur ! C’est drôlement rigolo de remplir le pot puis de voir l’eau couler par tous les trous ! Et en plus si vous l’associez à un gobelet basique, votre enfant pourra s’entrainer à transvaser l’eau dans le pot à faisselle.
Age : à partir de 6 mois
Compétences développées : familiarisation avec l’eau, motricité fine (transvasement), découverte de la relation de cause à effet

3. Un carton

Voilà un merveilleux objet pour faire marcher l’imagination de votre enfant. Tantôt cela peut être un lit pour ses poupées ou bonhommes, tantôt une voiture, ou encore cela peut devenir un théâtre de marionnettes. En bricolant un peu, on peut même construire une maison et y dessiner des fenêtres, une porte, des fleurs, etc…
Age : à partir de 18 mois
Compétences développées : imagination et créativité

 

4. Une passoire

Je vous propose 2 utilisations de la passoire.
La première nécessite en plus des chenilles colorées qui se trouvent très facilement dans les magasins de loisirs et création. Le but pour l’enfant est de faire passer les chenilles dans les trous de la passoire. Il va ainsi travailler sa motricité fine et … sa concentration !
La 2ème utilisation est très différente et finalement bien connue : utiliser la passoire comme chapeau pour se déguiser ! On peut même la décorer en y plantant des fleurs, des pailles, etc.…
Age : à partir de 18 mois (pour le chapeau), sinon à partir de 2,5 ans
Compétences développées : motricité fine, imagination et créativité

 

5. Des boites en plastique et une cuillère en bois

boites en plastique transformées en jouet pour enfantVos vieux Tupperware prennent la poussière tout au fond d’un placard ? c’est le moment de les ressortir ! Il ne manque plus qu’une ou 2 cuillères en bois et vous pourrez construire une véritable batterie à votre loulou ! Il va s’en donner à cœur joie assurément ! (vous aurez remarqué que je n’ai pas mentionné les casseroles ou tout autre objet en métal… ça, c’est parce que je me soucie du bien-être de vos oreilles !)
Age : à partir de 1 an
Compétences développées : éveil à la musique (ou à la cacophonie) et au rythme

 

6. Un rouleau d’essuie tout

Rouleau essui-tout transformé en jouet pour enfantS’il y a bien un objet de récup incontournable c’est bien le rouleau d’essuie-tout (ou de papier toilette d’ailleurs) ! Il faudrait y dédier un article entier pour lister toutes les manières de l’utiliser pour jouer avec son enfant ! (si vous voulez tout connaître sur la récup de ces rouleaux, allez jeter un œil sur le site lacourdespetits.com) En attendant, voici donc quelques idées (liste non exhaustive) : côté imagination, que le rouleau soit utilisé comme une longue vue pour regarder les étoiles ou qu’il se transforme en mégaphone (oui, vous allez voir comme ça va faire marrer votre lardon de vous crier dans l’oreille à l’aide de son rouleau), votre enfant va pouvoir s’inventer plein d’histoire et entrer dans la peau de dizaine de personnages ! Côté créativité, c’est un rouleau à tout faire : on peut l’utiliser comme support pour créer des animaux ou des bonhommes, ou comme contenant pour créer de jolis pots à crayons.
Age : de 0 à 99 ans
Compétences développées : toutes !

 

7. Un étendage

Etendage transformé en jouet pour enfantAlors bien entendu, vous pouvez transformer pioupiou en esclave moderne qui vous aide à étendre le linge (ceci dit, trêve de plaisanterie, si c’est amené par le jeu, l’enfant peut vraiment s’amuser à étendre le linge avec vous, et en plus cela peut – possiblement ou possiblement pas…- vous faire gagner du temps et cerise sur le gâteau lui donner le goût du travail et de l’effort). Après cette parenthèse (trop ?) longue, revenons donc à l’essence même de ce paragraphe : comment utiliser un étendage pour éveiller et amuser son enfant ? Pour cela il suffit de vous munir d’un ou plusieurs rubans, et de demander à votre lardon de le faire passer alternativement dessus et dessous sur l’étendage (voir la photo). Il peut y passer un certain temps vous verrez ! et cela vous laisse tout loisir d’aller étendre votre linge !
Age : à partir de 2,5 ans
Compétences développées : motricité fine

 

8. Une boite d’œufs

Pour que votre enfant apprenne les couleurs sans casser des œufs (mouah-ah-ah !), je vous propose d’utiliser une boite d’œufs en carton. Il suffit de conserver une des 2 parties de la boite. Coloriez le fond des aspérités d’une couleur différente à chaque fois. Il vous faudra ensuite des petits pompons créatifs aux couleurs identiques à celles que vous avez choisies pour votre boite d’œufs (vous pouvez aussi utiliser des cubes ou des legos, mais attention à la taille qu’ils ne soit pas trop petits pour prévenir tout risque d’étouffement !). Il ne reste plus à votre loulou qu’à placer les pompons colorés dans les bonnes cases !
Age : 2 ans à 2,5 ans
Compétences développées : apprentissage des couleurs

 

9. Une bouteille en plastique

Voilà encore un objet de récup par excellence ! Il y a mille et une façons de recycler la bouteille d’eau (ou de lait ou de soda, bref la bouteille en plastique quoi !). Vous pouvez déjà trouver 1001 façons de recycler des bouteilles en plastique sur le site teteamodeler.com: pot à crayon, quilles, vase, bonhommes et j’en passe !  Mais le détournement de la bouteille en plastique par excellence c’est….roulement de tambour…l’instrument à musique ou plus spécifiquement la maracas ! C’est ultra simple et les enfants A-dorent ! Il vous suffit de remplir une bouteille de riz, de petits cailloux, de trombones, de graines, etc. (chaque ingrédient permet d’avoir un son sensiblement différent), de la fermer hermétiquement avec du scotch et le tour est joué ! Vous pouvez même faire durer le plaisir en la faisant décorer par loulou avec du scotch à imprimé rigolo, du feutre indélébile ou de la peinture.
Age : A partir de 12 mois
Compétences développées : éveil musical, sens du rythme et créativité

 

10. Une boite à mouchoirs

Pour commencer, on parle bien d’une boite à mouchoirs vide hein ! (sinon imaginez loulou s’en donner à cœur joie en sortant un à un les mouchoirs de la boîte, et imaginez aussi le bazar ensuite…). Cet objet va vous permettre de développer le sens du toucher de votre enfant. Pour les moins bricoleur, et ceux qui n’ont pas beaucoup de temps, il vous suffit juste d’y glisser des petits objets que votre pioupiou connaît et de lui demander ensuite d’y glisser sa main à son tour et de décrire et reconnaître les objets sans les sortir de la boite. Pour les tout-petits de 2 ans, montrez-leur avant les objets que vous allez glisser. Ce jeu marche aussi avec un sac. Deuxième utilisation de la boîte à mouchoirs qui s’adresse cette fois aux parents touche-à-tout et manuels : la fabrication d’un mur sensoriel. Pour cela il vous faut plusieurs boites à mouchoirs. Vous allez remplir chacune d’elle avec une matière ou un ingrédient différent (coton, papier crépon, graines, sable, papier à ponser, bref laissez parler votre imagination mais le but est de trouver des matières qui diffèrent au toucher). Et pour rendre le mur sensoriel encore plus beau, vous allez recouvrir la boite à mouchoirs de la matière qui s’y trouve à l’intérieur (utilisez de la colle). Ensuite vous pouvez empiler et coller entre elles toutes les boites afin de créer un véritable mur. Et voilà le tour est joué ! Il ne vous reste plus qu’à inventer des jeux : décrire ce qu’on ressent, ou reconnaître les yeux bandés la matière ou l’ingrédient.
Age : A partir de 2 ans
Compétences développées : créativité, sens du toucher