eveil musical age par age

Qui n’a pas rêvé d’engendrer un petit Mozart ? qui ne désire pas voir la prunelle-de-ses-yeux chanter un jour comme Céline Dion ou devenir un petit virtuose du piano ? Et même si on n’est pas soi-même un grand mélomane on se dit qu’on aimerait bien que la musique occupe une place importante dans la vie de nos loulous, car la musique adoucit les mœurs, est un moyen d’expression, et permet même parfois d’atteindre la plénitude ! Oui, mais voilà… comment éveiller nos chers moustiques dès leur plus jeune âge ? Vous trouverez dans cet article des pistes pour éveiller les enfants à la musique âge par âge dès leur naissance.

Âge : dès la naissance

Coût : de zéro à €€

Type de parents : parents curieux

 

De 0 à 6 mois

Des berceuses et chansons à profusion !

Rien n’est plus important pour un petit piou piou que d’entendre les douces voix de ses parents ! Saviez-vous que dès ses premières heures il est capable de reconnaître la voix de sa maman ? Alors lâchez-vous ! et n’hésitez pas à lui chanter des petites chansons et berceuses tout le temps à longueur de journée. Pô grave si vous chantez faux, vous restez la perfection même pour lui. Et cela reste des moments privilégiés passés ensemble, des purs moments de douceur qui permettent de renforcer le lien d’attachement qui vous unit. En plus, bien souvent, cela fait beaucoup de bien aussi à ceux qui chantent ! Et si vraiment chantez c’est pas votre truc, alors optez pour des CD. Chez Nature & Découverte ils ont une super collection : les plus belles berceuses Jazz et les plus belles berceuses du monde. Et si vous voulez faire voyager votre tout-petits, vous trouverez ici une sélection de jolies berceuses du monde.

 

De 6 à 12 mois

Mes premiers instruments

Etant donné que vers 6 mois votre mini-pouce commence à savoir attraper les objets (et ne se gêne pas pour le faire !), proposez-lui des petits instruments type maracas ou hochets à secouer (vous pouvez en fabriquer vous-même avec des petits tubes d’aspirine remplis de riz, coquillettes, etc…), ou même des tambours sur lesquels taper (là encore vous pouvez lui proposer une boite en plastique avec une cuillère en bois pour taper dessus par exemple). Sinon, chez Nature&découverte (oui encore!) ils proposent un coffret sympa pour l’éveil musical des tout-petits avec quelques instruments.

Les chansons et comptines encore et toujours

Oui, bien entendu, ne vous arrêtez pas de lui chanter des chansons dès que vous pouvez. Et pourquoi ne pas intégrer une petite berceuse toute mignonne dans le rituel du coucher (si ce n’est pas déjà fait !).

 

De 1 à 2 ans

Les livres musicaux

Ces livres sont de vraies stars chez les tout-petits de cet âge. Ils découvrent que leurs actions peuvent avoir un impact sur l’environnement, à savoir appuyer sur les petits pastilles pour en faire sortir un son. Il y a de nombreux livres de ce type qui proposent des comptines sur des thèmes variés (Noël, comptines à doigts, styles musicaux, etc…).

Les concerts de musique classique

Oui vous avez bien lu !!! Il existe aujourd’hui des concerts de musique classique dédiés aux tout-petits. Il en existe peut-être près de chez vous, renseignez-vous! Et à défaut de l’amener à un concert de musique classique, vous pouvez lui faire écouter des morceaux de grands compositeurs de temps en temps (pourquoi pas pendant son bain par exemple ?).

 

De 2 à 3 ans

Apprendre des chansons ou comptines

La mémoire commence à être de plus en plus performante à cet âge. N’hésitez donc pas à chanter à votre piou piou des petites comptines toutes simples et très courtes, et à les lui répéter régulièrement. Petit à petit il risque de vous accompagner et d’y prendre un très grand plaisir d’ailleurs. Vous pouvez aussi lui proposer des comptines signées pour rendre cela encore plus ludique !

Découvrir les graves et aigus

Pour lui faire découvrir les notions de grave et aigu, vous pouvez lui proposer des petits jeux ludiques. Vous pouvez utiliser des marionnettes par exemple, l’une d’elle est grosse et parle de manière très grave. L’autre est toute petite et parle avec une petite voix aiguë. N’hésitez pas à bien exagérer afin qu’il comprenne bien la différence entre grave et aigu. Vous pouvez aussi lui faire écouter des sons d’instruments graves et des sons d’instruments aigus (trouvés sur internet par exemple), puis vous pouvez lui demander de deviner quels sont les sons graves et les sons aigus.

Danser librement

La danse et la musique sont presque indissociables. La danse ne serait rien sans la musique, et la musique est sublimée par la danse ! Et quoi de mieux que de ressentir la musique dans son corps ? Alors n’hésitez pas à proposer de temps en temps à votre mouflet des séances de danse libre sur une musique entrainante. Et n’hésitez pas non plus à danser avec lui, cela vous fera beaucoup de bien vous verrez !

Comprendre la différence entre lent et rapide

Là encore c’est par le jeu que vous pourrez faire découvrir ces notions à votre petiot. C’est tout simple, il vous suffit de chanter une comptine plutôt sur un rythme lent en demandant à l’enfant de marcher au même rythme, puis tout d’un coup vous la chanter beaucoup plus rapidement et là l’enfant doit marcher aussi vite. N’hésitez pas à marquer le tempo avec des claves (ou tout autre objet faisant office de clave !) pour bien différencier les rythmes. Vous pouvez aussi corser le jeu et demander à votre piou piou de faire la statue quand vous vous arrêtez de chanter.

 

A partir de 3 ans

Faire découvrir des styles de musiques différents

Il vous suffit de sélectionner en amont une petite playlist de musiques de styles différents (classique, rock, électro, salsa par exemple). Faites-lui ensuite écouter la playlist en nommant les différents styles (vous pouvez aussi vous amuser à danser ensemble sur chaque style musical). Vous pouvez aussi lui demander quel style de musique il préfère. Et ensuite lui faire réécouter et lui demander de les nommer.

Memory des sons

Un jeu tout droit inspiré de la pédagogie Montessori. Le principe est simple : vous disposez de 6 « paires » (bleu et rouge) de tubes qui ont le même son, et votre enfant doit retrouver les paires. Un jeu qui permet de développer la perception des sons, la concentration et la manipulation.

Apprendre le rythme

A partir de 3 ans vous pouvez commencer à proposer à votre mouflet des jeux de rythmes. Vous êtes tout d’abord le chef d’orchestre, vous tapez dans vos mains (et/ou sur vos genoux) avec un certain rythme, et votre mouflet doit faire de même. N’hésitez pas à complexifier le rythme petit à petit. Vous pouvez ensuite échanger les rôles. C’est au tour de votre loulou de proposer un rythme et à vous de le recopier.

 

Enfin, derniers conseils pour l’éveil musical de vos piou-piou :

Vous pouvez vous procurer des livres (notamment avec CD). Il en existe tout un tas autour de l’éveil musical (cela fera l’objet très certainement d’un futur article!). Et enfin, l’idéal est bien entendu de faire assister votre mini-pouce à des ateliers d’éveil musical où généralement il y a du matériel très fourni (notamment au niveau des différents types d’instruments à tester). Renseignez-vous auprès des associations de votre ville, du conservatoire ou de votre mairie par exemple, il y a peut-être des ateliers près de chez vous.

 

N’hésitez pas à partager en commentaire vos expériences d’éveil musical avec vos enfants !