…ou presque!

apprentissage de l'anglais à moindre coût

De nos jours l’anglais est devenue une langue indispensable, incontournable, bref, une langue qu’on se doit de maîtriser un minimum. Et c’est un merveilleux cadeau que nous pouvons faire à nos enfants de leur apprendre cette langue dès leur plus jeune âge, âge d’or, âge béni de l’apprentissage où tout est absorbé naturellement sans effort ! Oui mais voilà, quand on veut ne serait-ce qu’éveiller nos enfants à la langue de Shakespeare, il faut souvent mettre lourdement la main au porte-monnaie… Ateliers d’éveil à l’anglais, écoles bilingues ou internationales, séjours à l’étranger, garderie ou centre aéré en anglais, tout cela est hélas bien souvent inaccessible pour un grand nombre d’entre nous… Pourtant, en y regardant de plus près (et en étant bien motivé quand même) on peut tout de même offrir ce beau cadeau à nos enfants à coût très modéré !

Âge : dès la naissance!

Coût : de zéro à €

Type de parents : parents fauchés, parents curieux

Avant de vous présenter des astuces pour éveiller vos chères têtes blondes à l’anglais  pour pas un sou, quelques précisions.

Les activités présentées ci-dessous ne pourront hélas jamais remplacer une immersion totale de l’enfant dans cette langue et culture comme certaines écoles bilingues ou internationales ou comme des séjours à l’étranger. Le but des activités présentées est surtout de les éveiller à cette langue, de leur en donner le goût, d’habituer leur oreille à ces nouveaux sons afin qu’ils aient beaucoup plus de facilité plus tard pour apprendre cette langue tant convoitée. En aucun cas ces activités ne pourront permettre à votre enfant de devenir parfaitement bilingue en 6 mois (à moins que vous soyez très très très motivé et que vous ne communiquiez avec vos enfants qu’en anglais). De plus, l’idée de ces activités est bien entendu de toujours introduire la langue par le jeu, le plaisir et la bonne humeur, sinon vous aurez du mal à éveiller l’intérêt de votre doudou.

 

Les livres

Naturellement les livres sont un merveilleux moyen d’introduire la langue de Shakespeare de manière ludique. Mais encore faut-il savoir comment les choisir et où les trouver !

Tout d’abord pour commencer en douceur, il est recommandé de lire plutôt des imagiers, ainsi votre enfant peut apprendre petit à petit du vocabulaire et il peut comprendre ce que vous dites grâce aux images. Un super imagier est celui de Tchoupi découvre l’anglais : votre enfant n’est pas « dépaysé » avec ce petit personnage qu’il connaît déjà bien et ainsi vous capterez plus facilement son attention.

Sinon, il existe des livres complètement bilingues et tout étudiés pour l’apprentissage de l’anglais à la maison : il s’agit des livres Les Zazoo de Little bilingues (ce sont des livres écrits par une maman française expatriée en Angleterre !). Ces livres sont drôlement bien faits car ils mêlent les 2 langues à la fois, permettant ainsi à votre enfant d’arriver à comprendre le sens de l’histoire puisque les personnages se répondent alternativement en français ou en anglais. Ainsi il n’est pas découragé. De plus, les petits personnages récurrents sont très attachants et risquent bien de taper dans l’œil de votre doudou ! Enfin, ces livres ont véritablement été étudiés pour l’apprentissage de l’anglais avec un petit laïus explicatif pour les parents en introduction, 1 lexique illustré, 2 petits jeux ludiques liés à l’histoire. Et surtout vous pouvez avoir accès à des activités complémentaires à télécharger gratuitement et à une version audio si vous n’êtes vous-même pas très à l’aise avec l’anglais et préférez que votre enfant entende la langue parfaitement prononcée! Bref, que des atouts vraiment cette collection ! (et pour info, cette collection existe aussi pour l’apprentissage de l’allemand, de l’espagnol et  de l’arabe)

Ce que vous pouvez faire également est de choisir un conte classique que votre enfant affectionne particulièrement et de lui lire en version anglaise, ainsi il connaitra le sens de l’histoire et pourra donc suivre et prendre plus de plaisir (il vous suffit de taper dans google par exemple « livre de Blanche neige en anglais » et vous trouverez très facilement comment vous le procurer.)

Enfin, si vous souhaitez plus d’idées de livres en anglais et savoir lesquels choisir, vous pouvez lire l’article de creche bilingue qui en décrit un certain nombre. Et vous trouverez également un très grand choix de livres bilingues ou anglophones sur un site aux ressources inépuisables : enfantilingue.

 

Les dessins animés

Qui ne fait pas la guerre constamment à son enfant car ce dernier demande (trop) souvent de regarder un dessin animé ? Qui ne culpabilise pas un peu quand on laisse le mioche devant sa série préférée ? (on connait tous la règle du Zéro TV avant 3 ans…). Et bien la solution pour arrêter de culpabiliser est de montrer à votre enfant des dessins animés en anglais ! Mais pas n’importe comment attention ! Comme pour un dessin animé en français, l’idéal est de rester près de lui pendant le visionnage et de discuter ensemble de ce que vous voyez. C’est d’autant plus important lorsque vous regardez un dessin animé en anglais car vous pouvez lui répéter certains mots : tu as entendu ? rainbow ça veut dire arc-en-ciel ! Bon, et si vous n’avez pas trop le temps de rester près de lui tout le long, au moins l’avantage c’est que cela lui permettra de familiariser son oreille à ces nouveaux sons et peut-être même lui donner le goût d’apprendre la langue de Shakespeare ! Quant aux dessins animés : où les trouver ? Youtube bien entendu ! il y a en a à foison, il vous suffit de rajouter « english » à la fin de votre recherche ! L’idéal est de choisir un dessin animé qu’il a l’habitude de regarder en français et de lui trouver la version anglaise (s’il connaît bien l’épisode en français c’est encore mieux pour sa compréhension !). Ou bien choisissez un dessin animé sur un conte connu comme le petit chaperon rouge, cendrillon, etc…

 

Sites et applications gratuits

D’autres outils intéressants pour éveiller votre enfant à l’anglais sont les sites web et applications qui proposent de petites activités rigolotes en anglais ! Certains sont complètement gratuits!

Attention, il est vraiment nécessaire que vous ne le laissiez pas livré à lui-même devant ces applications et que vous l’accompagniez. Mais ça vaut le coup de tenter l’expérience avec lui car certains petits jeux sont très bien faits et peuvent vraiment éveiller l’intérêt de votre doudou. Voici une petite sélection :

Star fall

C’est un site qui propose des activités intéractives en anglais. Il y a différents niveaux suivant où en est votre enfant dans l’apprentissage de la lecture. Mais vous pouvez aussi trouver des petits jeux tout en bas vraiment rigolos (si votre enfant ne sait pas encore lire, il faudra l’accompagner). Personnellement j’ai un coup de cœur pour le bonhomme de neige que votre enfant peut construire à sa guise et qui finit par une petite chanson sur les snowmen (bonhommes de neige !). Le bonhomme en pain d’épice est pas mal non plus. Et il y a également une petite activité pour sensibiliser sur la propreté de la planète et au recyclage !

ABC Ya

Ce site là est l’un des mieux faits et organisés et l’on y trouve un nombre incalculable d’activités (trop peut-être même !). En tous cas, vous pouvez choisir selon l’âge de votre enfant et suivant ce sur quoi vous voulez travailler (les chiffres, les lettres, etc…). Un petit conseil : avant de proposer un jeu à votre enfant, assurez-vous d’avoir déjà choisi vous même en amont le jeu et l’avoir testé, car il y en a des moins intéressants que d’autres quand même ! En tous cas, ce site est bien adapté aux tout-petits avec tout plein de jeux intéractifs qui permettent de travailler des thèmes de vocabulaire. Un coup de cœur : cook your pizza ! « fabrique ta pizza ! »

 

Introduire l’anglais dans le quotidien

Un des meilleurs moyens d’éveiller votre enfant est d’introduite la langue dans son quotidien. Et de l’introduire par le jeu bien entendu !

Et si vous jouiez à Jacadi en anglais pendant le bain : Jacadi says wash your neck, Jacadi says wash your legs, etc… (normalement en anglais le personnage s’appelle Sam ! mais personnellement je préfère conserver jacadi !)

Vous pouvez aussi proposer à votre enfant de mettre la table en anglais : placez tous le nécessaire à un endroit, puis criez-lui l’ustensile qu’il doit aller prendre et mettre sur la table : take the forks ! take the spoons !

Vous pouvez aussi introduire l’anglais le matin pendant l’habillage, ou vous pouvez encore décider de cuisiner et suivre une recette en anglais.

Mais ce qui est vraiment important est la RE-GU-LA-RI-TE ! Il faut que cela devienne un véritable rituel et c’est la répétition qui portera ses fruits.

Vous pouvez commencer par introduire l’anglais lors du bain seulement par exemple et vous concentrer là-dessus chaque jour. Quand votre enfant (et vous-même) serez bien à l’aise, alors vous pourrez introduire l’anglais dans un second rituel, et ainsi de suite. Mais une fois de plus, il faudra bien vous y tenir. Et c’est en cela que j’expliquais au début de l’article qu’il faut être motivé, car cela implique une discipline stricte.

Mais je ne parle pas un mot d’anglais me direz-vous ! Bon déjà, je suis sûre que vous avez quelques notions et quelques vieux souvenirs d’école ! Et puis je vous répondrais, « eh bien il faut vous y mettre ! ». Et c’est justement avec ces petits rituels du quotidien introduits en douceur que vous pourrez vous aussi apprendre du vocabulaire. Si vous avez peur de mal prononcer, il vous suffit d’aller sur le site reverso anglais-français et vous pouvez écouter la prononciation du mot ! Cela vous demandera forcément plus de préparation que les parents qui maitrisent déjà très bien l’anglais, mais vous y arriverez sans aucun doute !

 

Les chansons et comptines

Et voilà encore un autre merveilleux moyen d’introduire l’anglais dans le quotidien de vos tout-petits. Car en effet, les comptines et chansons font partie intégrante de la journée d’un mini-pouce n’est-ce pas ? alors pourquoi ne pas lui en chantonner quelques unes en anglais ? Il n’y a pas mieux pour leur faire rentrer du vocabulaire dans leur petite caboche ! Voici une sélection de comptines à gestes que je trouve simples, entrainantes et parfaites notamment pour apprendre les parties du corps !

Head and shoulders knees and toes : une des plus connues !

If you’re happy and you know it : répétitive à souhait et donc parfaite pour la mémorisation!

The hokey pokey shake : ma préférée !

One little finger : ma deuxième préférée 😉

 

Faire des rencontres cosmopolites

Si vous avez la chance d’habiter dans une région où vivent beaucoup d’étrangers/expatriés anglophones alors pourquoi ne pas essayer de rencontrer ces familles et de passer une après-midi ensemble ? Alors bien entendu cela sous-entend que vous vous sentez un minimum à l’aise avec l’anglais (à moins que la maman ne parle déjà très bien le français) et cela sous-entend aussi de se lancer en proposant une rencontre à de parfaits inconnus! Mais quelle richesse pour vos enfants et pour vous-même ! Quel modèle d’ouverture d’esprit pour vos petits ! Et je suis certaine que ces mamans ne demandent qu’à rencontrer des « autochtones » et s’intégrer ! Et cela permettra à votre loulou de développer un intérêt fort pour l’anglais, surtout s’il entend ses petits copains parler cette langue ! Mais comment entrer en contact avec ces gens là ?? Aujourd’hui grâce à la magie d’internet c’est quand même beaucoup plus simple avouons-le ! Il existe parfois des groupes facebook de mamans expatriées. Il existe également des communautés organisées d’expatriés (aller jeter un œil sur le site : Inter nations). Bref, en fouinant un peu sur les réseaux sociaux et sur le web vous devriez réussir à entrer en contact avec des parents anglophones !

 

Le « English corner »

Comprenez le « coin de l’anglais » ! En effet, c’est une idée que j’ai vu revenir plusieurs fois sur certains blogs ou sites qui suggèrent d’aménager un coin dédié à l’anglais quelque part dans la maison. Idéalement le coin doit être douillet, et on peut y retrouver des livres en anglais, des posters qui mettent dans l’ambiance (le drapeau british bien sur ! mais pourquoi pas aussi des images qui correspondent au vocabulaire anglais du moment). Le but de ce petit coin est de donner libre accès à cette langue à votre enfant et surtout cela permet d’être un bon indicateur pour vous afin de savoir si votre doudou en sucre est « open » pour jouer en anglais !

 

Des jeux en anglais

On ne le répètera jamais assez mais l’apprentissage du tout-petit passe par le JEU ! donc impossible de passer à côté des jeux en anglais ! Mais cela est très simple, il vous suffit de transposer en anglais  certains jeux que vous connaissez en français et qui ont toujours un franc succès! Une petite sélection ci-dessous :

– 123 Soleil ! qui devient One Two Three Sun ! : le jeu qui fait toujours mouche ! Cela permettra à votre enfant d’apprendre à compter au moins jusqu’à 3 en anglais ! Vous pouvez commencer dès 2 ans !

– L’incontournable loto des images : et si vous jouiez au loto des images mais en annonçant les cartes tirées en anglais ? Les premières fois, vous pouvez dire à la fois le mot en français et en anglais, mais ensuite pour corser le jeu et voir si votre doudou a mémorisé les mots, vous ne les annoncez plus qu’en anglais !

– Jacadi a dit devient Jacadi says (ou en vrai en anglais c’est « Sam says »). Et là vous pouvez le mettre à toutes les sauces : pendant le bain pour décrire chaque partie du corps à laver (cf le paragraphe sur l’introduction dans le quotidien), pour ranger la chambre en annonçant chaque type de jouer à ranger progressivement, ou tout simplement pour jouer à Jacadi tout court en décrivant des actions !

-La boite à objets : pour ce jeu il vous faut une boite à mouchoirs vide (ou un petit sac opaque) dans laquelle vous aurez glissé des petits objets du quotidien (une cuillère, un crayon, etc…). Votre enfant doit tout d’abord reconnaître l’objet rien qu’au toucher et vous donner la réponse en anglais ! Avant de jouer à ce jeu vous pouvez passer avec lui en revue tous les objets que vous allez insérer dans la boite et les lui nommer lentement en anglais en lui demandant de les répéter !

-La chasse au trésor : rien que de très classique ! Il vous faut cacher des petits objets du quotidien un peu partout dans la maison (ou limitez dans une seule pièce de la maison si votre enfant est encore petitou). Puis annoncez l’objet que vous voulez qu’il trouve en anglais !

Il y a bien entendu plein d’autres jeux que l’on peut adapter en anglais mais cette sélection vous donne une petite idée !

 

Alors finalement, ça ne coûte pas si cher d’éveiller son enfant à l’anglais, non ? Ca coûte juste un peu de votre temps et de votre motivation ! Si vous avez d’autres idées pour éveiller les mini-pouces à l’anglais à moindre coût n’hésitez pas à partager en commentaires !