10 idées de jeux d’eau

jeux d'eau

Avec ce beau temps qui pointe franchement le bout de son nez, on a des envies d’extérieur, de beaux paysages, et surtout d’eau (mer, piscine, lac, rivière ! peu importe !). Et c’est vrai que l’eau est certainement LE meilleur jouet du monde pour les enfants. En plus d’avoir un effet apaisant sur les mioches (dixit la grande prêtresse Françoise Dolto), c’est surtout une matière fascinante, hypnotisante, qui a un pouvoir incroyable sur les bambins ! Voici 10 idées de jeux d’eau pour les tout-petits à tester sans plus attendre.

Âge : dépend de l’activité

Coût : de zéro à €

Type de parents : tous les parents en herbe

Des bombes à eau

Âge : à partir de 3 ans

Compétences développées : manipulation et maitrise des gestes, lancer

Un des jeux d’eau par excellence ! Oui, OK, c’est vieux comme le monde, bête comme chou, du déjà vu, bref, on a tous déjà fait au moins une fois dans notre vie des bombes à eau avec des ballons. Et justement, quelle franche rigolade, que de bons souvenirs ! En plus d’être une activité très très amusante, c’est aussi une activité qui permet à votre tête de mioche de travailler sa motricité fine. Car les bombes à eau c’est rigolo à lancer mais cela demande des préparatifs. Bien entendu le remplissage se fera certainement avec votre aide, mais n’oubliez pas d’y inclure votre doudou. Puis quand tous les ballons sont remplis, et bien y a plus qu’à : à lancer sur une cible (vivante ou non !), à lancer le plus loin possible, se faire des passes en évitant de faire tomber la bombe, tout est permis !

 

Transvasement avec une éponge

Âge : à partir de 2,5 ans

Compétences développées : sens de la propreté, manipulation et maîtrise des gestes, apprendre à accomplir une tâche du début à la fin, précision

Voici une activité pure Montessori qui peut être assimilée à des jeux d’eau :  remplir un bol vide à l’aide d’une éponge imbibée d’eau. La préparation de l’activité est très simple et demande peu de matériel : 2 bols, une éponge, un set, un chiffon et de l’eau bien évidemment ! Ensuite, il faut montrer à votre bambin comment procéder étape par étape : voici une vidéo de Céline Alvarez où tout est expliqué. Puis demandez à votre doudou de le faire seul.

 

Transvasement avec des récipients

Âge : à partir de 2 ans

Compétences développées : transvasement, manipulation et maitrise des gestes, autonomie

Puisqu’on est dans le transvasement, restons-y ! Cette fois cela se fait très simplement avec de l’eau et différents récipients. Assurez-vous tout de même que les récipients soient adaptés à votre mini-pouce (pas trop grands ni trop gros, pas trop lourds). Puis laissez-le expérimenter, transvaser et retransvaser, en mettre un peu à côté parfois (oups !). Vous pouvez d’ailleurs limiter l’activité en terme d’espace, en positionnant les récipients dans un plateau à bords hauts, cela limitera fortement les accidents ! Je peux vous assurer que cette activité toute simple absorbera très clairement votre mioche surtout s’il est en plein dans sa période de transvasement (vers 2-3 ans).

 

Jouer avec de l’eau colorée

Âge : à partir de 2 ans

Compétences développées : apprentissage des couleurs (et notion des couleurs primaires et secondaires), découverte d’un milieu naturel, sens du beau

La base de ce jeu est de mettre du colorant alimentaire dans de l’eau. Vous pouvez notamment mettre différent colorant dans chaque récipient rempli d’eau. Le but de l’activité alors est de faire des mélanges d’eaux colorées pour obtenir de nouvelles couleurs (parfait pour apprendre la notion de couleurs primaires et couleurs secondaires). Vous pouvez aussi tout simplement jouer avec une seule couleur d’eau (cela peut permettre notamment d’apprendre le nom d’une couleur si votre bambin est en plein dans l’apprentissage des couleurs). Dans ce cas, soit il s’amuse à faire des transvasements, soit il peut reproduire la mer (couleur bleu) ou un étang (couleur verte) avec toutes la faune et flore associées. Je ne vous cacherais pas que l’idéal est plutôt de faire ces jeux d’eau colorée en extérieur pour éviter le carnage !

 

La pêche aux canards revisitée

Âge : à partir de 2,5 ans

Compétences développées : précision, manipulation et maitrise des gestes, apprentissage du comptage

On connaît tous la pêche aux canards qui fleure bon les fêtes forraines et autres fêtes de village. Et pourquoi ne pas en créer une à la maison ? Cela fera la joie de votre bambin ! Et n’ayez crainte, on peut en fabriquer une avec les moyens du bord, c’est-à-dire avec ce qu’on a dans les placards ! il vous faut donc : une bassine (et même la baignoire ou l’évier feront l’affaire !), une louche ou une petite épuisette (ou même un petit chinois, celui qu’on a dans la cuisine hein !), et des balles de pig pong ou des bouchons de liège ou tout autre petit objet susceptible de flotter. C’est parti pour une super pêche aux canards ! Plus la louche ou l’épuisette est petit plus cela sera difficile pour votre marmot (donc adaptez la taille à l’âge de votre doudou. Vous pouvez même le faire avec une simple cuillère s’il est plus grand). Et le but à la fin est de faire compter à votre doudou son butin !

 

Les glaçons dans le bain

Âge : à partir de 1,5 ans

Compétences développées : observation, sens tactile, manipulation et contrôle des gestes

Là encore une activité facile à mettre en place puisqu’il vous suffit de simples glaçons. On sait que le moment du bain est un moment déjà très convivial où le petiot aime barboter et s’amuser. Mais en lui proposant des glaçons alors là vous risquez d’avoir du mal à le sortir du bain ! Quelle sensation incroyable pour lui ces petites choses extrêmement froides, qui glissent entre les mains et qui rapetissent petit à petit ! Et mine de rien, mine de crayon, pas mal de notion abordées : le chaud/froid, les différents états de l’eau et sa transformation. Et si vous voulez rendre l’activité encore plus ludique, vous pouvez préparer des glaçons surprise : colorés (avec des colorants alimentaires) ou en y intégrant un petit jouet, ou une fleur, bref un petit objet emprisonné par la glace et qui sera délivré petit à petit.

 

Laver du linge

Âge : à partir de 3,5 ans

Compétences développées : sens de la propreté, manipulation et maîtrise des gestes, apprendre à accomplir une tâche du début à la fin, précision

Encore une activité purement Montessori puisqu’il s’agit d’une tâche du quotidien (oui vraiment du quotidien car on tourne tous à une lessive par jour non ??!!). Pour cette activité, il vous faut : une bassine, une planche (vous pouvez prendre une planche à découper en bois), des habits simples (type T-shirt) ou des torchons sales, du savon de Marseille, un pichet, une brosse (une vielle brosse à dent pourra faire l’affaire également) puis un étendage et des pinces à linge. Etant donné que c’est une activité qui nécessite de mémoriser plusieurs étapes, il est important de vous-même lui montrer une première fois comment procéder (là encore vous pouvez vous inspirer de la vidéo de Celine Alvarez). Puis laissez votre bambin s’exercer tout seul. Quelle fierté pour lui d’effectuer une tâche aussi complexe tout seul ! Et si vous trouvez que cette activité est trop encadrée, vous pouvez aussi le laisser laver le linge de ses poupées à sa manière, il risque de barboter un moment les mains dans l’eau ! Une autre activité de jeux d’eau du même type est de luis faire faire la vaisselle. Et c’est pareil, vous pouvez tout simplement lui fournir une bassine d’eau savonneuse, une bassine d’eau claire et une éponge et le laissez barboter à sa guise en lavant sa petite dinette ! Succès garanti !

 

Peindre avec de l’eau

Âge : à partir de 3 ans

Compétences développées : imagination, sens du service, manipulation et maitrise des gestes

Comment ça peindre avec de l’eau ? Vous voulez dire avec de la peinture à l’eau ? Non, non, avec de l’eau ! Munissez votre doudou d’un seau rempli d’eau claire, d’un gros pinceau de peintre en batiment et demandez-lui de repeindre une partie du muret du jardin, ou un banc, ou le mur de la maison ! Bref, laissez votre peintre en batiment en herbe faire son boulot ! N’hésitez pas à commenter son travail et jouer le jeu : « Ô, tu as déjà peint toute cette partie du mur », « je vois que tu t’appliques beaucoup pour ne pas dépasser », etc… Résultat : il va travailler son imagination (jouer à faire « comme si »), apprendre à manipuler un gros pinceau, votre participation et vos exclamations le rendront bien fier, et surtout tout cela se fera sans aucune tâche !

 

Les chutes du niagara

Âge : dès les 1ère semaines

Compétences développées : relation de cause à effet, relaxation

Une autre activité de jeux d’eau à faire dans le bain : les cascades. Soit vous prenez un récipient et le videz dans le bain en prenant un peu de hauteur (mais pas sur la tête de votre mini loup à moins qu’il ne le demande !), soit il existe des jouets de bain tout étudiés pour les chutes d’eau avec des récipients, des roulettes, et l’on peut observer le cheminement de l’eau. Pour les touts petits de quelques semaines, lorsque vous lui prenez le bain, vous pouvez faire couler un filet d’eau sur sa tête en évitant les yeux, tout en douceur, pour l’envelopper. Le bain est un moment privilégié pour les micro-pouces car il leur rappelle le ventre de leur maman (et oui ils se sont prélassés dans un bain pendant 9 mois les veinards !). Passé le déshabillage et le changement de température un peu désagréable pour eux, dès que vous les plongez dans le bain vous pouvez généralement observer cet état de bien-être et de plénitude ! Allez voir cette vidéo, tellement jolie, tellement touchante d’un bain d’un nourrisson donné par une professionnelle (vous verrez également comment faire couler l’eau doucement sur sa tête).

 

Sauter dans les flaques d’eau

Âge : à partir de 2,5 ans

Compétences développées : sens de l’équilibre, développement de l’expression corporelle, respect de la nature et de la vie

Quoi ???? Autoriser mon enfant à sauter à pieds joints dans des flaques d’eau ???? Hors de question ! Oui c’est vrai qu’on a plutôt tendance à couper net l’élan de notre doudou lorsqu’il s’apprête l’œil brillant à sauter dans une belle flaque d’eau. Mais finalement pourquoi les en empêcher ? Leurs baskets en toile ne sont absolument pas imperméables et sont toutes blanches !! Son joli petit pantalon de chez Jacadi, mon dieu quel gâchis, je ne veux pas voir ça ! Et si vous équipiez votre doudou tout exprès pour aller sauter dans les flaques d’eau ? jogging à la propreté douteuse, ciré et grosses bottes en caoutchouc ! Alors là vous respirez un peu plus non ? finalement c’est pas grave s’il veut sauter dans les flaques, qu’il saute ! Et si vous faites cela sous la pluie en plus, mais quel bonheur pour votre bambin ! Car là aussi on a tendance à éviter de sortit à l’extérieur à tout prix lorsqu’il pleut ! Mais avez-vous déjà pris la peine de rester sous la pluie juste pour rester sous la pluie ? De sentir les gouttes ruisseler le long de vos cheveux et sur votre visage ? Voir même d’essayer de boire quelques précieuses gouttes ? Et bien ça fait du bien et c’est du pur lâcher prise ! Alors bien sur, pour l’activité flaque d’eau, expliquez bien à votre petit monstre qu’il est autorisé à y sauter allègrement dedans seulement quand il est habillé pour (vous pouvez notamment faire l’association bottes de pluie = flaques d’eau autorisées !).

 

Voilà donc mes idées de jeux d’eau à essayer sans modération ! N’hésitez pas à venir compléter cette liste totalement non exhaustive (car s’il y a bien un matériau très riche et avec lequel tout est possible c’est bien l’eau !)

 

Photo by Lubomirkin on Unsplash